Place de la Mairie, Rennes
©Place de la Mairie, Rennes|Rafael Perez / Kameleon
ExpérienceRennes : Virée urbaine... en famille

Rennes : Virée urbaine à perdre haleine… en famille

Rennes n’est pas seulement une capitale économique attractive et rayonnante. C’est d’abord et avant tout un terrain de jeux exceptionnel pour les locaux et les visiteurs de passage. À condition de ne pas avoir peur de sortir des sentiers battus. Plongez dans un bouillon de culture en pleine ébullition.

Samedi, 9h. Aucun bruit dans la maison. Je me précipite dans le salon. Et là, déception. Toute la famille est devant ses tablettes. « Fin de la récréation ! Rendez-vous dans 15 minutes devant la porte d’entrée, habillés et de bonne humeur. Aujourd’hui, c’est moi qui fais le programme ! »

L’équipe se disperse. Puis je passe en mode inspection. Basket, K-Way au cas où, gourdes d’eau remplies, sac à dos, tote bag… « Vous avez tous votre carte Korrigo ? Bon, on est parti. On prend le métro direction la place des lices. »

PLACE DES LICES : LE MARCHÉ DES DÉLICES

Cinq stations plus tard nous sommes arrivés en plein coeur de Rennes. A l’extérieur du métro, le spectacle est étourdissant. Comme toujours. Partout des couleurs, des saveurs. Chaque samedi, le marché des Lices fait le plein : 250 producteurs locaux, 10 000 visiteurs… L’endroit est couru, il est aujourd’hui le deuxième plus grand marché de France. Les enfants ne savent plus où donner de la tête.

« On achète quoi, papa ? » La réponse fuse : « Ce midi, on pique-nique sur les quais. On a besoin de pain, de fromages, de charcuterie, de carottes et de fruits. Et bien sûr qu’on va prendre aussi des galettes saucisses ! »

DES BALADES POUR LES PETITS, LES GRANDS… ET MÊME LES KORRIGANS

Le déjeuner rapidement expédié, il est grand temps de reprendre le cours de notre aventure. Cap à l’est, direction le parc du Thabor. « Je vous propose une partie de géocaching. On va devoir résoudre des énigmes pour trouver un trésor… » Les enfants ne résistent pas au jeu. Et ils ne tardent pas à trouver la cache. Quitte à allonger un peu le bras…

Passons à une découverte des monuments de Rennes pour en prendre plein les yeux. C’est ultra-simple avec l’application Whatizis. Il suffit de se poster devant un monument célèbre, de le prendre en photo, et le tour est joué. Les informations s’affichent alors sur votre écran de téléphone. Il ne vous reste plus qu’à prendre un air assuré en vous prenant pour un guide professionnel. Il y a même des commentaires audios. L’appli suggère par ailleurs les points d’intérêt à proximité.

LES MAINS SUR LA PAILLASSE, LA TÊTE DANS LES ÉTOILES

Il est grand temps de s’aérer les neurones. « Bon, les enfants, maintenant, on va aux Champs-Libres. Alors, on se fait plaisir ! » Les enfants vont visiter le Laboratoire de Merlin puis le planétarium de l’Espace des Sciences. 24 € pour une expérience ludique et des sourires pour tout le week-end.

Nous préfèrons visiter (encore une fois) le Musée de Bretagne. Il faut dire qu’on nous a beaucoup parlé de la nouvelle exposition temporaire. Et nous nous retrouverons tous à la bibliothèque. Ce sera l’occasion pour les enfants de faire un tour à la MeZZanine et pour nous de redécouvrir le Cabinet de curiosités.

LA REINE DES FESTIVALS

Rennes est la destination des amateurs de festivals. Musique, gastronomie, art contemporain, cinéma… Il se passe toujours un événement dans la capitale bretonne. Quelle que soit la saison. L’offre s’appauvrit à peine à mesure que l’on s’éloigne de l’épicentre. Notez plutôt :

  • en janvier : « Vive la magie », Caméras rebelles, Semaine du cinéma Britannique (Bruz), festival Télérama, etc.
  • en février : Festival Waterproof (danse), Geek days, In Situ (musiques actuelles), Travelling (cinéma), Jardins d’hiver (festival littéraire), Rennes en jeux, etc.
  • en mars : Rue des Livres, La route du Rock Collection Hiver, les Tablées du Rheu, Jazz à l’étage, Foire internationale de Rennes, etc.
  • en avril : Festival national du film d’animation, Mythos, Fête du livre à Bécherel, etc.
  • en mai : Rock’n Solex, Made festival, Festival Oodaaq (images nomades et poétiques, Stunfest (cultures vidéos ludiques), etc.
  • en juin : Exporama (art contemorain, jusqu’au 10 septembre), Festival Big Love (musique électronique), Des Pies Chicaillent, Mercredis du Thabor (juin et juillet), etc.
  • en juillet et août : Projections monumentales sur le Parlement de Bretagne, Les Tombées de la Nuit, Transat en ville, Quartiers d’Eté, Nuit du livre, etc.
  • en septembre : Festival I’m From Rennes (scène musicale rennaise), Teenage Kicks (biennale d’art urbain), Court Métrange (court-métrage insolite et fantastique), etc.
  • en octobre : Le Grand Soufflet (musiques du monde), Goûts de Rennes, Maintenant (arts, musiques & technologies), Marmaille (jeune public), etc.
  • en novembre : Yaouank (festival de danse et de musiques bretonnes), Festival TNB (théâtre), Festival 111 (musique, tatouages, arts visuels), Festival Bar-bars, etc.
  • en décembre : Rencontres Trans Musicales, Illuminations, Brunch des créateurs, etc.

FICHE PRATIQUE

  • Mode de transport : Transport en commun STAR.
  • Accessibilité des Champs Libres : Les Champs Libre sont labellisés « Tourisme et Handicap » pour les déficiences moteur, mentale et auditive.
  • Budget (Champs Libres) :
    • Exposition temporaire et bibliothèque : accès libre
    • Laboratoire de Merlin : 4 € adulte / 3 € – 26 ans, gratuit pour les accompagnateurs de personne en situation de handicap et personnes en situation de handicap (à partir de 80 %)
    • Planétarium (Espace des Sciences) : 6 € adulte / 4€ – 26 ans, gratuit pour les accompagnateurs de personne en situation de handicap et personnes en situation de handicap (à partir de 80 %).

    Moyens de paiement aux Champs Libres : ANCV, chèque culture.

Fermer