La Mansarde

La Mansarde

Site et monument historiques, Maison à Saint-Malo
  • Maison de fondation de la Congrégation des Petites Sœurs des Pauvres. Visites guidées. Ouvert de juin à septembre.
    Maison de la Congrégation des Petites Soeurs des Pauvres, fondée par Sainte-Jeanne Jugan en 1839.

    Visite guidée gratuite.

    "Un soir d'hiver 1839, Jeanne Jugan (1792-1879) découvre une pauvre dame âgée, aveugle et infirme, qui se meurt de froid.
    Elle la prend chez elle, dans cet humble logis.
    Bientôt, elle en recueille une autre, puis une troisième, ainsi naquit la...
    Maison de fondation de la Congrégation des Petites Sœurs des Pauvres. Visites guidées. Ouvert de juin à septembre.
    Maison de la Congrégation des Petites Soeurs des Pauvres, fondée par Sainte-Jeanne Jugan en 1839.

    Visite guidée gratuite.

    "Un soir d'hiver 1839, Jeanne Jugan (1792-1879) découvre une pauvre dame âgée, aveugle et infirme, qui se meurt de froid.
    Elle la prend chez elle, dans cet humble logis.
    Bientôt, elle en recueille une autre, puis une troisième, ainsi naquit la congrégation des Petites Sœurs des Pauvres.
    Des jeunes filles se joignent à elle et lui apportent leur aide.
    Le feu intérieur qui l'embrase alors, Jeanne s'empresse de le communiquer à ses compagnes avec lesquelles elle vit désormais, à la manière d'une communauté religieuse, au service des pauvres. Jeanne a 47 ans. Pour elle, plus de doute : l'œuvre à laquelle Dieu l'appelle est là. Une œuvre urgente.
    Il n'existait alors aucune protection sociale pour ces personnes en détresse."

    La mansarde avec l’aspect du temps où a vécu Jeanne Jugan raconte la vie des gens du 19e siècle et un commencement d’une œuvre mondiale.
    Maison de la Congrégation des Petites Soeurs des Pauvres, fondée par Sainte-Jeanne Jugan en 1839.

    Visite guidée gratuite.

    "Un soir d'hiver 1839, Jeanne Jugan (1792-1879) découvre une pauvre dame âgée, aveugle et infirme, qui se meurt de froid.
    Elle la prend chez elle, dans cet humble logis.
    Bientôt, elle en recueille une autre, puis une troisième, ainsi naquit la congrégation des Petites Sœurs des Pauvres.
    Des jeunes filles se joignent à elle et lui apportent leur aide.
    Le feu intérieur qui l'embrase alors, Jeanne s'empresse de le communiquer à ses compagnes avec lesquelles elle vit désormais, à la manière d'une communauté religieuse, au service des pauvres. Jeanne a 47 ans. Pour elle, plus de doute : l'œuvre à laquelle Dieu l'appelle est là. Une œuvre urgente.
    Il n'existait alors aucune protection sociale pour ces personnes en détresse."

    La mansarde avec l’aspect du temps où a vécu Jeanne Jugan raconte la vie des gens du 19e siècle et un commencement d’une œuvre mondiale.
  • Langues parlées
    • Français
  • Groupes (Capacité max.)
    • 50  Personne(s)
Prestations
  • Accessibilité
    • Accueil personnes à mobilité réduite
      • Visite personnalisée et adaptée par un guide bénévole, en fonction du handicap de chaque visiteur
  • Equipements
    • Parking autocar
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Du 15 juin 2024 au 15 septembre 2024
    * Dates et horaires d'ouverture selon situation sanitaire
  • * Visite guidée gratuite
Fermer