Le canal d'Ille-et-Rance, Hédé-Bazouges
©Le canal d'Ille-et-Rance, Hédé-Bazouges|Emmanuel Berthier
ExpérienceQuébriac, une parenthèse très romantique

Québriac, un hymne à la déconnexion dans une nature très romantique

Fatigue passagère, moral en berne… Le sentiment d’automne est complexe. Il est surtout propice à la réflexion. L’automne est le moment idéal pour faire une halte en Bretagne Romantique. Histoire de se ressourcer avant l’hiver, dans une nature étonnante et nimbée de mystères.

Encore une semaine bien remplie. La journée au travail. Et le soir auprès de maman. Pas facile de tout concilier. Sa maladie la prive, chaque jour un peu plus, d’autonomie… Et nous sommes de moins en moins disponibles pour les enfants…

Mais ce week-end, nous reprenons notre vie de couple en main. Une garde pour les enfants, un aide-soignant pour maman… Là, on est confiant, on va pouvoir se ressourcer. Direction Québriac, à 35 minutes de route à peine au nord de Rennes. Allez, on charge les vélos et on y va !

ROMANCE DANS LE BERCEAU DU ROMANTISME

Bon, le vendredi soir, c’est toujours un peu compliqué de sortir de Rennes. 18 H 30, nous arrivons sur place. Nous avons réservé le gîte de la Mésange au domaine de Trémagouët. Idéal pour passer un week-end en amoureux sans se ruiner.

Tiphaine nous accueille : elle nous parle du lieu, des environs, de ce qu’on peut y faire… Nous réglons avec nos chèques vacances. Nous jetons les sacs dans la chambre. Objectif ? Piquer une tête rapide dans la piscine avant d’aller manger au restaurant. « Tu as vu, il y a même un institut de beauté avec hammam et spa ? Ça fait envie ! » Oui, j’ai vu ! Mais c’est une surprise normalement.

Tiphaine nous conseille la crêperie L’arbre en bois. Une cuisine simple, généreuse… Il y a même un apéritif maison à base de cidre, de mandarine, de sirop de fraise et de zestes d’agrumes. Retour au gîte. On s’installe dans le jardin. La tête dans les étoiles.

MARCHÉ BIO, DÉJEUNER EN PAIX ET HAMMAM

C’est à peine l’aurore et je tombe du lit. Mon amour dort encore du sommeil de l’enclume. Cette soirée m’a complètement revigoré. Je suis de bonne humeur. Y a des matins comme ça ! « T’as envie de faire quoi aujourd’hui ? Ça te dit si on se fait un petit marché et un pique-nique et qu’on se repose ici cet après-midi ? »

Tiphaine nous conseille : « J’aime beaucoup le marché de Tinténiac du samedi matin. Tout est bon. Les produits sont bio. Vous trouverez même des huîtres et du fromage local. Après, vous pourrez aller à Combourg. »

Bon, nous suivons ses suggestions : marché à Tinténiac et déjeuner dans l’herbe au bord du Lac Tranquille, juste devant le château. « On est pas bien là ?! Et après qu’est-ce qu’on fait ? Il paraît que Chateaubriand a passé son enfance ici et qu’il en parle dans les Mémoires d’Outre-Tombe… » « Je préfère qu’on se détende au gîte. » Je savais qu’elle était bonne mon idée. On va passer une belle fin de journée à se faire dorloter et cocooner.

LE BONHEUR EN TANDEM

Dimanche matin. Bon, c’est le moment de profiter de nos vélos. Le canal d’Ille-et-Rance est à deux coups de pédale du Domaine de Trémagouët. Vérification des pneus, du dérailleur, des gourdes… En selle ! Le paysage défile. Sans monotonie. Certainement, la lumière. Bientôt, nous dépassons le musée de l’Outil et des métiers. Et pour atteindre le site des 11 écluses, il y a encore 2 lignes droites et un grand virage. A la sortie, sous un pont, nous attend une grande fresque réalisée par Héol, un artiste qui habite le village. Et devant nous, le spectacle est réellement spectaculaire avec tous les 200 mètres, une nouvelle écluse et une nouvelle maison éclusière… Le tout pour une dénivellation totale de 27 mètres.

La pente est douce. Les bateaux se font plus nombreux comme les badauds. Impression étrange de remonter le temps. Nous filons jusqu’à la Madelaine… pour découvrir un véritable village sur l’eau. Il y a là des péniches de toutes sortes et la flottille d’Ille flottante, des hébergements insolites.

BIÈRES, AROMATES, INFUSIONS ET PÂTES ARTISANALES

Il y a même une petite guinguette… avec une boutique à l’intérieur. Bibelots, meubles chinés en provenance directe d’Emmaüs, tote bags, porte-clés, tisanes locales de Grain de Méliss, pâtes de Madalena et Giacomo de Quanto Basta… et ambiance jazzy. Avant d’acheter quelques souvenirs, nous prenons le temps de profiter du cadre avec une bière, l’Eclusière… qui est fabriquée dans les environs !

FICHE PRATIQUE

  • Mode de transport : Voiture ; au domaine de Trémagouët, vélos à disposition.
  • Activités au domaine de Trémagouët : Le tarif de la location comprend l’accès à l’espace bien-être, composé d’une piscine couverte et chauffée à 30°C toute l’année, ainsi que d’un hammam pouvant accueillir 6 personnes. Partagé entre les clients du spa, cet espace doit être impérativement réservé à votre arrivée, en utilisant le planning prévu à cet effet.
  • A découvrir aux environs :
    • Marchés : Combourg (13 km) le lundi 8h à 12h, Hédé (13 km) le mardi 8h à 12h, Tinténiac (3 km) le mercredi 8h à 13h, Saint-Domineuc (2 km) le samedi 8h à 12h, Saint-Pern (15 km) le samedi 8h30 à 14h (marché bio), Dol-de-Bretagne (30 km) le samedi 8h00 à 12h, Cancale (44 km) le dimanche 8h à 12h ;
    • Balade dans les rues de Bécherel ;
    • Espace naturel des mégalithes de Lampouy ;
    • Ferme Grain de Méliss (herbes aromatiques).
  • Budget : Gîte La Mésange au domaine de Trémagouët pour 2 personnes : 50 € / nuit d’octobre à juin, hors vacances scolaires et jours fériés.
    Moyen de paiement : ANCV.
Fermer