Adt35-aa02185_PORIEL-Thibault².jpg
©Thibault Poriel
Dossier de presse itinérance douceDouce Ille-et-Vilaine

Dossier de presse itinérance douce

Prendre son temps, tout son temps… Redécouvrir la diversité des paysages, le patrimoine, l’histoire d’un territoire , sa culture, goûter sa gastronomie et ses produits locaux, faire des rencontres… En un mot, vivre des expériences. Qu’on soit seul, en famille ou entre amis pour un week-end ou sur plusieurs semaines. Le voyage est désormais synonyme de proximité et de dépaysement. Laissons place à l’aventure.

Les voyageurs aspirent aujourd’hui à des escapades, pleinement ancrées dans le quotidien. Même à côté de chez eux, même pour quelques jours. Tout au long de l’année. Pourvu qu’il y ait la frénésie et la promesse d’une pratique plus sobre, plus écologique, plus responsable et plus citoyenne.

Alors bienvenue en Ille-et-Vilaine, une destination propice à la déconnexion et au dépaysement. Adepte, par nature, du slow tourism. Alors, que vous soyez à pied, en vélo, en bateau ou même à cheval… Laissez-vous emporter par les événements en empruntant nos chemins de traverse. Longer le trait de côte en empruntant le chemin des douaniers (ou GR 34), remonter le canal d’Ille-et-Rance à bicyclette, arpenter le halage en compagnie d’ânes ou de chevaux, dormir ou se mettre à table dans un arbre, découvrir la capitale bretonne en bateau électrique, s’amuser dans un parc de loisirs 100 % made in Breizh…

Les propositions pour donner corps à vos envies d’évasion n’ont ici point d’horizon. Alors laissez-vous tenter par l’Ille-et-Vilaine et vivre, entre terre et mer et à travers nos vertes campagnes, des vacances en grand !

Votre contact presse
Eva Besnard, chargée de mission presse
Eva Besnard
Chargée de mission presse et relation locale

Édito

Raymonde Sechet, Présidente du Comité Départemental de la Randonnée Pédestre d’Ille-et-Vilaine
©Raymonde Sechet, Présidente du Comité Départemental de la Randonnée Pédestre d’Ille-et-Vilaine

On parle des itinérances douces car cela inclut le pédestre, le cyclisme, l’équestre, et aussi le réseau de voies navigables. Les itinérances douces répondent à une demande de tourisme qui se veut être plus vert, plus doux et plus proche de chez soi. Plus doux signifie aussi avec moins d’impact écologique et environnemental.
À mes yeux, le développement des itinérances douces permet un certain équilibre des territoires, au-delà des lieux de très forte attractivité touristique, notamment pour les territoires plus ruraux.
La communication est nécessaire, tant pour les hébergeurs, inscrits dans une démarche de labellisation ou non, afin de faciliter la venue des touristes ; que pour les itinérants qui ont accès à des lieux répondant à leurs besoins et demandes. En clair, la communication accroît ce réseau d’itinérants sur un territoire.
De beaux projets vont voir le jour prochainement, tels que la véloroute 9 pour nos amis cyclistes ou encore « traversée moderne d’un vieux pays » pour les randonneurs à pied !
Ille & Vilaine Tourisme assure un accompagnement des professionnels pour la labellisation et la mise à disposition d’informations, une ressource d’information non-négligeable pour les acteurs du tourisme et les itinérants.
Je vous recommande les randonnées présentes au cœur de la vallée de la Vilaine ou bien la vallée du Couesnon. Pour une balade plus accessible, le site des 11 écluses à Hédé-Bazouges vous fera découvrir les paysages hauts en couleur de l’Ille-et-Vilaine.

Raymonde Séchet, Déléguée itinérance douce au sein d'Ille & Vilaine Tourisme

L'itinérance douce, c'est ...

5000 km d'itinéraires pédestres

L’Ille-et-Vilaine est une terre de contrastes et de randonnées. Qu’on se le dise ! On compte ainsi plus de 5 000 KMs de chemin dont près de 700 KMs estampillés Grandes Randonnées. L’hébergement, lui, se développe à vive allure avec 43 Etapes Rando Bretagne et 5 établissements affiliés au réseau Rando Accueil.

3000 km d'itinéraires cyclables

Le cyclotourisme, lui, a le vent en poupe. Et pour s’en convaincre, il suffit de faire les cent pas du côté des Onze écluses ! Côté chiffre, on dénombre plus de 3 000 KMs d’itinéraires cyclables, 7 voies vertes, 3 Territoires vélo (Combourg, Dol-de-Bretagne, pays de Saint-Méen-le-Grand Montauban) et 54 établissements porteurs de la marque Accueil Vélo.

1 400 km d'itinéraires équestres

De son côté, la pratique de l’itinérance équestre n’est pas en reste. L’Ille-et-Vilaine propose, en effet, à ces pratiquants près de 1 400 KMs d’itinéraires équestres (dont 900 sur le circuit Equibreizh). Il existe, par ailleurs, 9 clubs labellisés Cheval étape et 15 gîtes de France adaptés pour l’accueil des chevaux et des randonneurs.

19 hébergements écolabellisés

En quête de vacances responsables et citoyennes ? En Ille-et-Vilaine, certains hébergements se sont inscrits dans une démarche de développement durable. On recense ainsi 6 hébergements écolabellisés (éco-label européen) et 13 hébergements Clef Verte, le 1er label de tourisme durable développé par l’association Teragir.

Nos coups de cœur

Le projet V9

En 2018, la Région Bretagne a inscrit un nouvel itinéraire cyclable d’intérêt régional, la V9, au schéma régional et interdépartemental des véloroutes et voies vertes de Bretagne.

Le tracé de la V9 relie Nantes au Mont-Saint-Michel et passe par les principales communes des Marches de Bretagne, Fougères, Vitré, sur environ 275 km.

Au total, ce sont 18 partenaires qui se sont engagés dans la réalisation du projet : trois régions, trois départements, trois agences de développement touristique, dix EPCI et neuf offices de tourisme ; Ille & Vilaine Tourisme étant le coordinateur technique de l’itinéraire.

Le projet a pour vocation de renforcer l’attractivité des territoires traversés et les retombées économiques.

L’inauguration du projet de véloroute V9 est prévue en septembre 2023.

Fermer