Le château et son centre historique préservéLe château et son centre historique préservé
©Le château et son centre historique préservé|Clara Ferrand Wild road & Vanessa Martin Cashpistache

Enquête de clientèle

L'étude Reflet

Une enquête de fréquentation touristique d’envergure régionale a été menée en 2022 auprès des touristes bretons par Tourisme Bretagne par Tourisme Bretagne : l’enquête REFLET « Région Enquête Fréquentation Loisirs Et Tourisme ». Elle permet de disposer d’une photographie actualisée et détaillée des touristes ayant séjournés en Bretagne en 2022 : profils des touristes, consommation touristique, caractéristiques des séjours et activités pratiquées.

Ille & Vilaine Tourisme, en tant que partenaire de cette enquête, a pu disposer de données à l’échelle départementale. Découvrez les premiers résultats !
De nouveaux résultats notamment par zone géographique seront publiés prochainement.

WEBINAIRE

Adrien Jimenez Roldan, chargé de mission Observation vous présente les premiers résultats de cette enquête de clientèle et les premiers enseignements à retenir.

  • Durée : 40 min

Les premiers résultats à l’échelle de l’Ille-et-Vilaine

Les touristes et les excursionnistes ont été enquêtés dans 66 sites : sites de visites, marchés, points de sortie du territoire, offices de tourisme, ports de plaisance, centres nautiques, écluses, hébergements, aires de camping-car. Cette enquête de grande ampleur a permis de récolter et d’analyser 5 400 questionnaires en Ille-et-Vilaine.

L’analyse de ces résultats va permettre à Ille & Vilaine Tourisme et aux professionnels du tourisme de sublimer l’offre touristique et de l’adapter aux nouvelles tendances de la clientèle ayant séjourné sur le territoire bretillien en 2022.

Votre contact
Adrien Jimenez, Chargé de mission observation
Adrien Jimenez Roldan
CHARGÉ DE MISSION OBSERVATION
Enquête Reflet 2016

Découvrez les résultats (à l’échelle de l’Ille-et-Vilaine) de la précédente enquête de clientèle Reflet, réalisée en 2016 en partenariat avec Tourisme Bretagne.

Les chiffres clés de l’enquête

  • milliards d’€ de consommation touristique
  • millions de touristes
  • millions de nuitées
  • millions d'excursionnistes sont bretilliens

Quelles sont les grandes évolutions en Ille-et-Vilaine depuis la dernière enquête de 2016 ?

Depuis la dernière enquête, en 2016, de nombreux évènements nationaux (crise sanitaire, arrivée de la LGV à Rennes, prise de conscience environnementale…) et internationaux (Brexit, guerre en Ukraine…) sont venus bousculer les habitudes et les comportements des visiteurs en France. Cette nouvelle étude nous permettra donc d’en analyser les impacts éventuels afin de conforter ou réadapter les stratégies des différents acteurs de notre territoire.

  • La part de la clientèle allemande est en forte progression par rapport à 2016. La clientèle britannique, quant à elle, décline mais se maintient cependant à la 1ère position.
  • Émergence du tourisme de proximité, engendré en partie par la crise sanitaire. Cette dernière ayant favorisé un changement dans les comportements de consommation et entrainé une volonté de consommer plus local, durable et authentique. Les bretons arrivent en deuxième position alors qu’en 2016 il s’agissait des normands.
  • Raccourcissement du temps de séjour, avec plus d’une demi-journée, en moyenne, en moins. En 2016, la moyenne la durée d’un séjour était de 5,1 jours. En 2022, il passe à 4,4 jours.
  • Un temps de préparation du séjour de plus en plus court… Et desréservations de dernière minute de plus en plus fréquentes. La part des réservations en ligne prend également de l’ampleur avec +14 points de % en l’espace de 5 ans.
  • La part du locatif et des résidences secondaires progressent de + 6 points de % en 2022 et représentent 31% au total des types d’hébergements. A contrario, la part des hôtels et des campings réservés lors d’un séjour en Ille-et-Vilaine, diminue – 6 points de % par rapport à 2016, amenant la part de réservation à hauteur de 21%.
  • Les modes de transport vers un site de séjour connaissent, eux aussi, des variations. L’aérien est, en 2022, un moyen de transport largement utilisé (11%) par les touristes et excursionnistes, soit + 6 points de % par rapport à 2016.
  • Les arrivées en camping-cars et vans aménagés se développent pour atteindre 9% des parts de modes de transport, soit +3 points de % qu’en 2016.

Quel est le poids de l’Ille-et-Vilaine sur le tourisme en Bretagne ?

  • La fréquentation touristique en Ille-et-Vilaine, en 2022, équivaut à 21% des nuitées touristiques bretonnes : 109 millions de nuitées en Bretagne dont 23 millions de nuitées en Ille-et-Vilaine.
  • Le « cœur de saison » (juillet-août) est plus faible en Ille-et-Vilaine qu’en moyenne à l’échelle de la région. 25,8% des séjours sont réservés en juillet-août contre 29% en Bretagne. Cependant, le « hors saison » tire son épingle du jeu : 37,3% des réservations sont faites en Ille-et-Vilaine tandis qu’en Bretagne cela représente 34%. Cette différence peut être expliquée par le fait que l’Ille-et-Vilaine est un territoire vivant tout au long de l’année, de par ses nombreuses offres culturelles et événementielles, et le poids non négligeable du tourisme d’affaires.
  • L’Ille-et-Vilaine compte une part de nuitées étrangères plus importante qu’au niveau régional : 21% des parts régionales contre 24% en Ille-et-Vilaine. Ceci peut s’expliquer par le fait que le département est la « porte d’entrée » de la Bretagne, et par la proximité avec Saint-Malo et le Mont-Saint-Michel, deux sites de forte renommée internationale.
  • Le panier moyen est plus élevé en Ille-et-Vilaine qu’à l’échelle régionale : on compte en moyenne 53,3€/jour pour les touristes en Bretagne contre 66,40€/jour en Ille-et-Vilaine.
  • L’Ille-et-Vilaine représente 23% de la part régionale de la consommation touristique globale : 9,1 milliards de recettes en Bretagne dont 2,1 milliards en Ille-et-Vilaine.
Fermer