Voir les photos (4)

Circuit de la toile à l'agri-culture

à Saint-Georges-de-Reintembault
9.0 km
Pédestre
Facile
  • Alternant chemins creux, sentiers au milieu des champs et traversées de villages de caractère, ce circuit tisse un lien entre l'histoire du lin et du chanvre, autrefois cultivés sur ces terres, le patrimoine bâti et les paysages ruraux d’aujourd’hui. Des panneaux d'interprétation vous en dévoilent tous les secrets.

    Variante possible entre La Chaussière et les Hotellières. Circuit de 4,5 km
Points d'intérêt
1 Le parc de Colas
Aménagé près de l’ancien moulin à eau de Colas, le parc de Colas est un écrin de verdure et de détente labellisé, depuis 2020, refuge LPO. Il est agrémenté de deux œuvres réalisées lors de symposiums internationaux de sculptures monumentales sur granit : « Forme d’esprit » de Kodata Kazutami et « Papillons » d’Hervé Quéré.
Le-parc-de-Colas.png
2 La toile Saint-Georges
Au 18e siècle, la culture du lin et du chanvre est abondante à Saint-Georges-de-Reintembault. Fileuses, ourdisseuses, tisserands, produisent la toile Saint-Georges. Elle est renommée pour sa qualité et est exportée vers l’Espagne et les colonies. L’arrivée du coton et de la mécanisation fait totalement disparaitre cette activité au début des années 1900.
La-toile-Saint-Georges.png
3 Les nombreux détails architecturaux
Façades en pierre de taille de granit, appuis de fenêtre sculptés de décor, portes en plein cintre…. Soyez attentif en traversant les villages et observez les nombreux détails architecturaux du bâti, témoins de l’architecture rurale et du savoir-faire granitier local. Cette richesse a permis à la commune d’être labellisée « Commune du Patrimoine Rural de Bretagne » en 1999.
Les-details-architecturaux.png
4 Les 80 cafés de Saint-Georges
Les carrières de granit étaient nombreuses dans la région. A proximité, on trouvait souvent des bistrots. A Saint-Georges, on rapporte qu’au début du 20e siècle la commune comptait près de 80 cafés dont 80% se trouvaient en campagne. Il n’en reste plus qu’un aujourd’hui en cœur de bourg.
5 Les paysages bocagers
Avec son réseau de haies bocagères, de chemins creux ombragés et de talus plantés d’arbres, Saint-Georges-de-Reintembault peut se féliciter d’avoir su conserver ses paysages bocagers. Ici, les prairies pâturées où affleure le granit, les vallons s’enchaînent et offrent des ambiances bucoliques. Elément culturel du paysage rural breton, le bocage a une importance toute particulière pour la biodiversité. Zone de refuge pour la faune et la flore, il joue un rôle très important de corridor écologique en assurant la connexion entre bois, prairies, zones humides et espaces cultivés.
Les-paysages-bocagers.png
Fermer